Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Thématiques de Recherche
Actions sur le document

Thématiques de Recherche


logo_ille

 Programmes de recherche 

L’un des objectifs de l’Institut est d’étudier l’émergence d’une identité européenne à travers les échanges qui se sont multipliés au cours des siècles en Europe, et plus particulièrement dans un espace rhénan élargi à l’ensemble de l’axe Rhône-Rhin (Italie, Suisse, Allemagne, Belgique et France).

Depuis 1997, l’équipe interroge cette question des contacts littéraires, culturels et linguistiques, à partir de points de vue divers qui sont à chaque fois développés par tel ou tel chercheur, en fonction de sa spécialité particulière, mais qui entrent toujours en synergie autour de problématiques générales définies annuellement par l’ensemble de l’équipe.C’est ainsi que les thèmes suivants ont été récemment abordés :

2003-2004 : Foyers

2004-2005 : L’Homme-Livre

2005-2006 : Éducation – Culture – Littérature

2006-2007 : Construction/ déconstructions de l’espace européen

Dans le même esprit, le sujet pour 2007-2008 s’ouvrira également à une problématique pluridisciplinaire, l’étude des « seuils culturels » ne pouvant pas être approchée sans l’examen des aspects historiques et sociologiques notamment : 

2007-2008 : Seuils culturels – Rites de passage / Kulturschwellen – Riten des Übergangs

Réunis autour de la question de l’Europe, les enseignants-chercheurs et doctorants, participent à deux programmes de recherche :

 –        Les Identités et échanges européens (IEE)

–        Le plurilinguisme en Europe (PE)

  Programme I. Littérature : Identités et échanges européens

L’équipe interne de l’Unité de recherche qui prend en charge cette thématique organise au moins un colloque par an, toujours sur une thématique européenne, mais centré sur une question correspondant plus directement aux préoccupations de deux ou trois spécialistes de l’Institut. Alors que les thèmes annuels rassemblent une grande partie des chercheurs de l’équipe (les intervenants d’autres universités représentant 35 à 50 %), les colloques ponctuels laissent une plus grande place aux chercheurs d’autres universités françaises et étrangères qui interviennent en moyenne sur 50 à 70 % du programme.

Parallèlement, l’équipe est particulièrement attentive à ces littératures qu’on dit « nationales » et qui se définissent en fonction d’une unité non point linguistique, mais politique. La Belgique, la Suisse ou l’Autriche lui paraissent constituer de véritables laboratoires au regard des problématiques européennes. Et c’est ainsi que régulièrement sont organisés des colloques et que sont réalisées des publications sur l’un et/ ou l’autre de ces pays.

  Programme II. Sciences du langage : Le plurilinguisme en Europe  

Complémentaire de l’approche littéraire, ce programme étudie les comportements linguistiques propres aux contacts, notamment frontaliers, proposant une approche linguistique de l’identité européenne. Le Centre d’études et de recherches interdisciplinaires sur le plurilinguisme en Europe (CERIPE) en est le porteur.

Domaines :

1° Linguistique fondamentale (sémiologie, sémantique, pragmatique, discours, énonciation, lexicologie) et apparentements des langues d’Europe.

2° Sociolinguistique : situation de l’Alsace (dialectophonie, langue des migrants, yiddish ; plurilinguisme ; éducation culturelle).

3° Géolinguistique : Aires linguistiques/ dialectales ; dialectométrie zones de contact et de transition ; visualisation de la dynamique de l’espace linguistique.

4° Didactique des langues.

5° Linguistique et sémiotique appliquées.

6° Interculturalité. En particulier contenus interculturels des enseignements : Comment optimiser les enseignements/ apprentissages bilingues dans l’espace frontalier ? Etude de la transférabilité méthodologique relativement aux prémisses linguistiques et culturelles des régions concernées (Rhin supérieur et les espaces frontaliers germano-polonais).

7° Politique des langues en Europe (statut, langues minoritaires, glottopolitique, globalisation linguistique ; gestion de l’espace plurilingue).

Programme de recherche :

Plurilinguisme et interculturalité ( Écrivains polyglottes et diglossie littéraire, transferts culturels, enquêtes ethnotextuelles)

Didactique des langues en situation de contact. (enseignements/apprentissages précoces en régions frontalières)

3.      Langage et cognition : impact cognitif de la diversité des langues, modélisation des opérations linguistiques et des processus cognitifs à l’œuvre dans l’activité de langage chez un locuteur « plurilingue » comme la conversation, l’argumenta-tion, la génération et la compréhension de textes, la traduction ou dans l’apprentissage des langues.

4.      Analyse du discours médiatique.

image du jour
 

Réalisé avec le CMS Plone, le système de gestion de contenu Open Source

Ce site respecte les normes suivantes :