L’Expérience des frontières et les littératures de l’Europe médiévale

Études réunies par Sofia Lodén et Vanessa Obry

Colloques, congrès et conférences – Le Moyen Âge N° 26, 496 p., broché, 15,5 x 23,5 cm. ISBN 978-2-7453-5139-5.

Dans l’espace européen médiéval, les hommes et les textes franchissent les frontières des royaumes et les barrières linguistiques. L’ouvrage s’intéresse à la perception des limites entre les territoires, les langues ou les cultures dans les textes du Moyen Âge. Des spécialistes de différents domaines analysent la façon dont les œuvres représentent des frontières fictives, passent des frontières réelles, ou reflètent une conscience d’appartenance à un groupe. En rendant compte de la variété des expériences littéraires des frontières au Moyen Âge, l’ouvrage invite aussi à réfléchir au regard moderne que nous portons sur l’intense circulation qui fonde la culture européenne.

In the Medieval European space, men and texts alike travelled across borders between temporal realms and languages. These essays contribute to the construction of the concept of frontier, real or fictional, in European literature, drawing a parallel with our modern perspective on circulation as a foundation of European culture.

Sofia Lodén est chercheuse en littérature médiévale européenne à l’Université de Stockholm et au Swedish Collegium for Advanced Study (Pro Futura Scientia XII Fellow).

Vanessa Obry est maître de conférences en langue et littérature médiévales françaises à l’Université de Haute-Alsace.