Appel à communications
Sorcières : des femmes libres à travers l’histoire de l’humanité

Appel à communications

Colloque international et interdisciplinaire

Organisé par l’Institut de Recherche en Langues et Littératures Européennes (ILLE) de l’Université de Haute-Alsace

en collaboration avec  l’Université de Strasbourg et LiLPa, l’Université de Luxembourg, l’Université de Sassari et  avec l’aimable soutien du consulat général de France à New Orleans (États-Unis), du consulat général du Kazakhstan à Strasbourg ainsi que le soutien financier du projet Régional Pacte Compétences 2022-2023

Sorcières : des femmes libres à travers l’histoire de l’humanité

du 30 novembre au 1 décembre 2022

Lieu du colloque : Université de Haute-Alsace

Magicienne depuis l’Antiquité, figure incontournable de la culture occidentale depuis le Moyen-Âge, la sorcière et ses histoires vieilles comme le monde ne cessent de fasciner et de révulser tout en ravivant le débat.

Toutes les civilisations et les époques ont leurs sorcières. Nous les connaissons au travers d’histoires fantasmatiques d’ensorceleuses et séductrices à l’image de Carmen (Mérimée) ou au travers d’histoires contant des femmes effrayantes et démoniaques (Faust de Goethe). Ce sont elles aussi qui constituent des sources d’inspiration pour dépeindre tantôt la femme jeune, fatalement belle et tentatrice, tantôt hideuse, vieille et au savoir maléfique (Goya, Picard, Ensor).

La sorcière – lien entre la vie et la mort – jette des sorts, côtoie les forces obscures. Elle est haïe, maudite, brûlée. Capable d’« inverser le cours des fleuves, liquéfier les montagnes, éteindre les étoiles, faire descendre la Lune de son orbite » (Bouix)[1], elle est déjouée et persécutée. Mais elle est aussi adorée pour sa féminité dotée de pouvoirs magiques de fécondité et de renouveau tout comme sa vision du progrès. Son mystère et surtout son pouvoir troublent et importunent.

Magicienne volant sur un balai, hérétique condamnée au bûcher, femme fatale affichant une libido carnassière détournant les hommes du droit chemin, empoisonneuse maîtrisant l’art des poisons, démone maitrisant les forces de la nature, bref la sorcière maudite au Moyen-Âge est devenue une icône féministe incarnant pouvoir et indépendance. Transgressives et visionnaires, ces femmes puissantes n’hésitent pas à bouleverser l’ordre du monde établi. Ne seraient-elles pas trop puissantes et dérangeantes au point de devenir un parfait bouc émissaire à nos maux ?

Ce colloque interdisciplinaire et international a pour objectif d’interroger la société actuelle et ses dogmes par le prisme de la tragédie du mythe de la sorcière depuis l’Antiquité jusqu’à la cyber époque en balisant aux quatre coins du monde sous l’angle de différentes approches : littéraire, linguistique, artistique, historique, médiatique, sociétale.

Nous proposons d’aborder le concept de la « sorcellerie » selon les axes de recherche suivants qui ne sont certainement pas exhaustives :

  • Pratiques de magie (sorcellerie, poupée hantée, poupées vaudou, chamanisme, satanisme, kabbalah, occultisme, magie blanche et magie noire, magie curative, pratiques maléfiques, rituels magiques, cultes, sorcellerie africaine),
  • Êtres mythiques et mythologiques (sorcières, ondines, voyantes, guérisseuses herboristes, fées, sangoma),
  • Sorcellerie dans la littérature (contes, mythes, littérature régionale, écritures démonologiques, œuvres populaires),
  • Féminin et masculin dans la magie et sorcellerie (études du genre, représentations du corps féminin à travers les regards masculins),
  • Féminin fatal (femme fatale, femme hypnotique à travers les œuvres et les courants littéraires et artistiques),
  • Représentation visuelle des sorcières (cinéma, photographie, peinture, dessin, affiche, illustration),
  • Sorcellerie dans le contexte socio-historique (pouvoirs villageois, institutions politiques et religieuses, persécutions, inquisition, chasses aux sorcières),  
  • Discours sur la sorcellerie et ses enjeux politiques, théologiques et juridiques,
  • Perception/représentation de la sorcière selon les époques et les sociétés.

Bibliographie indicative :

ADLER Laure, Le corps des femmes : ce que les artistes ont voulu faire de nous, Paris : Albin Michel, 2020.
CAMUS Dominique, Pouvoirs sorciers et pratiques magiques du Moyen Âge à nos jours, Éditions Ouest-France, 2015.
CHARUTY Giordana, Les batailles nocturnes : sorcellerie et rituels agraires aux XVIe et XVIIe siècles, Paris : Flammarion, 1984.
CHOLLET Mona, Sorcières : la puissance invaincue des femmes, Paris : Zones, 2018.
D’EAUBONNE Françoise, Le sexocide des sorcières : fantasme et réalité, Paris : l’Esprit frappeur, 1999.
ECO Umberto, Histoire de la laideur, Paris : Flammarion, 2007.
GAUVARD Claude, BUGNON Fanny, DOYON Julie, FOURNIÉ Pierre, Présumées coupables : les grands procès faits aux femmes, Paris : L’Iconoclaste, 2016.
GINZBURG Carlo, Le sabbat des sorcières, Paris : Gallimard, 1992.
HABLOT Laurent, Jeanne D’Arc : sainte ou sorcière, Paris : Figaro, 2012.
HAUT Woody, Pulp Culture: Hardboiled Fiction and the Cold War, London : Serpent’s Tail, 1996.
KOUVOUAMA Abel, PRIGNITZ Gisèle, MAUPEU Hervé, Sorcellerie, pouvoirs : écrits & représentations, Pau : Puppa, 2018.
LECOUTEUX Claude, Le livre des grimoires : de la magie au Moyen Âge, Paris : Imago, 2005.
MAINGUENEAU Dominique, Féminin fatal, Paris : Descartes & Cie, 1999.
MALAREWICZ Jacques-Antoine, La femme possédée : sorcières, hystériques et personnalités multiples, Paris : R. Laffont, 2005.
MANDROU Robert, Possession et sorcellerie au XVIIe siècle : textes inédits, Paris : Fayard, 1979.
MARCHAND Patrick, Sorcières : Mythes et réalités, Saint-Claud : Le voyageur Editions, 2011.
MERCIER Franck, La vauderie d’Arras : une chasse aux sorcières à l’automne du Moyen âge, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2015.
PARÉ Alix, Sorcière : de Circé aux sorcières de Salem, Paris : Chêne, 2020.
PLANTÉ Christine, Sorcières et sorcelleries, Lyon : Presses Universitaires de Lyon, 2002.
REUSS Rodolphe, La Sorcellerie au seizième et au dix-septième siècle particulièrement en Alsace : d’après des documents en partie inédits, Steinbrunn-le-Haut : Éditions du Rhin, 1987.
ROEHRIG Jacques, À mort la sorcière ! Sorcellerie et répression en Lorraine XVI-XVII siècles, Strasbourg : Nuée Bleue, 2007.
ROEHRIG Jacques, L’Holocauste des Sorcières d’Alsace : un effrayable massacre au coeur de l’Europe humaniste, Strasbourg : Nuée Bleue, 2011.  
ROEHRIG Jacques, Procès de sorcellerie au XVIe et XVIIe siècles, Alsace, Franche-Comté, Lorraine, Escalquens : Trajectoire, 2016.
SALLMANN Jean-Michel, Les sorcières, fiancées de Satan, Paris : Gallimard, 1989.
SIBONY Daniel, Le féminin et la séduction, Paris : Livre de Poche, 1987.

Modalités pratiques :

  • Le colloque aura lieu en présentiel, à l’Université de Haute-Alsace, ouvert à toutes et à tous.
  • Les interventions retenues ne devront pas excéder 20 minutes.
  • Les propositions de communication (un résumé de 10 lignes et un CV biobibliographique de 5 lignes) sont à remettre jusqu’au 10 septembre 2022 à l’adresse : colloquesorcieres2022@gmail.com. Nous vous ferons parvenir la notification d’acceptation pour le 30 septembre 2022.

Frais d’inscription :

  • 100€ pour tous
  • 20€ pour les doctorants
  • Les membres des institutions organisatrices sont exemptés.

Comité d’organisation :

  • UHA-ILLE : Greta Komur, Pierre Thilloy, Inkar Kuramayeva, Maria Shvetsova
  • GREM : Sondess Zarrouk
  • Unistra-LiLPa : Fabrice Marsac, Rudolph Sock
  • Université de Sassarie (Italie) : Lorenzo Devilla
  • Université de Luxembourg : Hélène Barthelmebs
  • Les associations : association Xanadu, association étudiante GET-IN
  • Promotion 2021-2022 : Licence professionnelle GEPSAC et Métier du Livre

Comité scientifique :                                                                                  

Le comité scientifique sera à la fois chargé de l’évaluation scientifique des propositions de communication, et de celle, ultérieure, des contributions écrites, conduite à double insu par les pairs, en vue de leur publication. Le comité sera pluridisciplinaire, composé de chercheurs et d’enseignants-chercheurs issus des différents domaines disciplinaires.

  • Pr Maria Teresa Schettino, Histoire romaine, UHA, ARCHIMEDE
  • Pr Greta Komur-Thilloy, Sciences du langage, UHA, ILLE
  • Compositeur, Pierre Thilloy, ILLE
  • Pr Lorenzo Devilla, Sciences du langage, Université de Sassari, Italie
  • Pr Hélène Barthelmebs, Langue et littérature françaises, Université de Luxembourg
  • Pr Tania Collani, Littératures française et italienne, UHA, ILLE
  • MCF Ferrouja Allouache, Littératures française et francophone, Université Paris 8
  • Pr Monika Malinowska, Études romanes, Université de Varsovie
  • Pr Dhurata Doxha, Études en philologie française, Université de Shkoder, Albanie
  • Pr Maria-Teresa Giaveri, Littératures comparées, Università degli Studi di Torino, Italie
  • MCF Felipe Aparicio, Littérature hispanique, UHA, ILLE
  • Pr Laurent Curelly, Civilisation et littérature anglaises, UHA, ILLE
  • Pr Régine Battiston, Littérature germanique, UHA, ILLE
  • Pr Samuel Ludwig, Littérature américaine, UHA, ILLE
  • Pr Rudolph Sock, Sciences du langage, Unistra, LiLPa
  • Pr Fabrice Marsac, Sciences du langage, Unistra, LiLPa
  • Pr Luc Fraisse, Littérature française, UHA/Unistra, ILLE
  • MCF Martina Della Casa, Littératures italienne, générale et comparée, UHA, ILLE
  • MCF Tatiana Musinova, Études anglaises, UHA, ILLE
  • MCF Yana Grinshpun, Sciences du langage, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
  • MCF Emmanuel Nal, Philosophie et anthropologie, UHA, LISEC
  • Dr Inkar Kuramayeva, Littératures comparées, UHA, ILLE
  • Pr Zarrouk Sondess, Sciences de l’éducation, UHA, LISEC
  • Pr María José Sueza Espejo, Philologie française, Université de Jaén, Espagne
  • Pr Aziza Gril-Maillotte, Histoire de l’Art, Université d’Aix-Marseille, TELEMMe

[1] Christophe Bouix, Hocus Pocus-A l’école des sorciers en Grèce à Rome, Paris, Les Belles Lettres, 2012.

Consulter l’appel à communications :

Consulter

Date

01 - 15 Sep 2022
Expired!

Heure

All Day

Heure Locale

  • Fuseau Horaire : Europe/Berlin
  • Date : 01 - 15 Sep 2022
  • Heure : All Day